elevage lyamani
cheval de missour - mashs
 

Page d'accueil
الخيل العربي
missour
tout sur cheval
=> alimentation du cheval
=> age du cheval
=> box du cheval
=> castration du cheval
=> colique du cheval
=> dents du cheval
=> evaluer le pois
=> expression du cheval
=> frius et légumes
=> fourbure
=> ferrer
=> bonne santè
=> vermifugation
=> calcul de ration
=> robes
=> gestation
=> celebres
=> intramusculaire
=> vices des ecuries
=> mashs
élevage lyamani
Forum
Galerie
sondages
album photos
telecharger
journaux
musique
cinema
Ttv en line
radio
Adresses utiles
cuisne
Horoscope
meteo
chat
jeux
Contact
Livre d'or

Le mash, qu'est-ce que c'est ?

C'est une préparation à base de céréales trempées ou cuites auxquelles on ajoute, au choix - chacun a sa recette ! - , du sel, des graines de lin cuites, du foin et de la paille hachés, du son, parfois même de la mélasse ou du sirop de maïs. 

 Les graines de lin doivent toujours être cuites. Crues, elles sont toxiques. Faites-les d'abord tremper 12h dans une bonne quantité d'eau froide (2,5 à 3 volumes d'eau pour 1 volume de graines de lin), puis portez à ébullition et laissez frémir jusqu'à obtention d'une consistance gélatineuse.

Le mash est à la fois digeste, reconstituant et non échauffant. Dans les écuries de courses, il apaise le système digestif des chevaux irrités par l'avoine. On le conseille pour les chevaux fatigués, amaigris, ainsi que pour les juments après la mise bas. Il est très appétissant et peu de chevaux le boudent. On le met souvent au menu des chevaux difficiles, mais aussi des animaux âgés qui n'ont plus beaucoup d'appétit ou chez qui les dents usées rendent la mastication difficile.

Un peu de préparation

Elle n'a rien de compliqué. Elle demande un peu d'organisation, de s'y prendre plusieurs heures avant la distribution des repas. Si vous devez préparer le mash pour plusieurs chevaux, un matériel adéquat est nécessaire pour faire tremper  et cuire les céréales. Ils existe plusieurs recettes, chacun pouvant les modifier selon les besoins de son cheval et les ingrédients dont il dispose.

La préparation générale d'un mash est la suivante : Dans un seau,

On dispose l'avoine, ou tout autre grain d'abord puis le foin et la paille hachée.
On verse l'eau bouillante préalablement additionnée de sels et du sucre.
On ajoute, selon la recette, son, farine et les graines de lin (ces graines utilisées dans les mashes sont bouillies durant deux à trois heures pour atteindre un état de gelée avant leur mélange aux autres ingrédients; leur usage, mouillés à froid, est formellement déconseillé).
On recouvre d'un couvercle.
Après pénétration de l'eau, on diminue éventuellement le surplus d'eau.
On brasse avant de servir la préparation refroidie.
On sert dans les vingt-quatre heures.

Recette N°1.

Cuire 30gr de graines de lin et les disposer dans un seau avec 250gr de paille hachée, 200gr de foin haché, 500gr d'avoine concassée et recouvrir de 2l d'eau bouillante additionnée de 10gr de sel. Disposer au-dessus 160gr de son et 80gr de farine d'orge et recouvrir d'un couvercle. Lorsque la préparation est froide, brasser.

Recette N°2.

Mélanger 3l d'avoine, 2l de son, une cuillère à soupe de sel et  4l d'eau bouillante. Laisser lever. Saupoudrer de graines de lin. Servir après refroidissement (environ trois heures récipient couvert).

Recette N°3.

Cuire 1kg d'avoine et une poignée de graines de lin, dans 5l d'eau pendant trois heures, additionnée de 15gr de bicarbonade de soude et d'une cuillère à soupe de sel. En fin de cuisson, ajouter 0.25kg de son en remuant. Remuer de temps en temps jusqu'à complet refroidissement. Laisser reposer et servir.

Recette N°4.

Cuire de 1 à 1,5kg d'avoine et 0,5kg de graines de lin dans 6l d'eau pendant trois heures. En fin de cuisson, ajouter 2l de son et 30gr de sel. Remuer, couvrir et laisser refroidir.

Recette N°5.

Mélanger 2l d'avoine concassée, 4l de son, 0,6l de farine d'orge, 0,3l de graines de lin, 400gr de paille et de foin hachés, une cuillère à soupe de bicarbonate de soude, une de sulfate de soude et une de sucre.

Recette N°6. Mash sec.

Mélanger 1l d'avoine, une poignée de graines de lin, une poignée de paille mélassée et suffisamment de son humide pour avoir une bonne consistance.

Recette N°7. Mash sec.

Mélanger 2 à 3l d'avoine, 1 à 2l de foin haché, 1l de son, une poignée de sel, 1/4 de litre de graines de lin (précédemment bouillies).

Recette N°8. Mash sec.

Mélanger à 2l d'avoine, 1/2l de son humide et 1/4 de l de graines de lin que l'on a fait bouillir au préalable.

Recette N°9. Mash à froid.

Brasser 200gr de paille hachée, 200gr de foin haché, 160gr de son, 80gr de farine d'orge dans 2l d'eau froide additionnée de 10gr de sel. Laisser macérer six heures avant de servir.

Recette N°10. Barbotage laxatif.

Verser 1l d'eau tiède additionnée de 200gr de sulfate de soude sur 3l de son.

Recette N°11. Thé de foin.

Le thé de foin peut se servir froid tel quel, mais il sert la plupart du temps à préparer des barbotages qu'il améliore. Dans un récipient, mettre du bon foin odoriférant à raison d'une poignée par litre d'eau. Verser l'eau bouillante, éventuellement additionnée de 3 cuillerées de charbon végétal en poudre par litre et sucre à volonté. Laisser macérer et récupérer l'eau infusée après douze heures.

PREPARATION D'UN "MASH" AU SON.

Remplir un seau aux trois quarts avec du son.
Submerger d'eau bouillante.
Ajouter 20 ou 30gr de sel de cuisine, 100 à 200gr de graines de lin en gelée et éventuellement une poignée d'avoine ou d'orge cuite.
Couvrir avec un sac.
Servir lorsque le "mash" est encore tiède.

DES PLANTES DANS L'ALIMENTATION.

L'incorporation de plantes dans l'alimentation de son cheval peut permettre de résoudre en douceur quelques problèmes de santé mineurs. Les produits à base de plantes ne sont pas des spécialités vétérinaires mais des compléments alimentaires qui viennent en soutien ou en alternative aux médicaments. Il s'agit de plantes médicinales ou aromatiques dont les effets sont bien connus sur la santé. Par exemple, la camomille a un effet calmant et anti-inflammatoire, l'ail offre une solution pour les chevaux souffrant de toux allergiques ou de bronchites, le lin régule le transit intestinal.... Les produits que l'on trouve dans le commerce sont en règle générale des mélanges de plantes déshydratées, préparés pour résoudre un problème précis (manque de vitalité, stress, digestion...). Le "traitement" se déroule sous forme de cures d'une quinzaine de jours, à raison d'une dose chaque jour dans l'alimentation

254396 visiteurs
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
C est grace au jeunnes que l elvage des chevauux de race arabe-barbe a repris dans la ville de missour