elevage lyamani
cheval de missour - intramusculaire
 

Page d'accueil
الخيل العربي
missour
tout sur cheval
=> alimentation du cheval
=> age du cheval
=> box du cheval
=> castration du cheval
=> colique du cheval
=> dents du cheval
=> evaluer le pois
=> expression du cheval
=> frius et légumes
=> fourbure
=> ferrer
=> bonne santè
=> vermifugation
=> calcul de ration
=> robes
=> gestation
=> celebres
=> intramusculaire
=> vices des ecuries
=> mashs
élevage lyamani
Forum
Galerie
sondages
album photos
telecharger
journaux
musique
cinema
Ttv en line
radio
Adresses utiles
cuisne
Horoscope
meteo
chat
jeux
Contact
Livre d'or

 

 

 

 

 

LA PRATIQUE DE L'INTRAMUSCULAIRE.

 

Tout propriétaire d'un cheval à la maison peut et doit savoir faire une piqûre intramusculaire.

 

Soigner son cheval impose parfois de recourir à des traitements par injections intra musculaire, tel que les vaccinations. Les injections intraveineuses relèvent des vétérinaires et nous n'aborderont pas la pratique ici.

Une injection intramusculaire ne s'improvise pas. Ce geste n'est pas sans risque et demande un savoir et un savoir-faire.

Où doit-on pratiquer cette injection intramusculaire sur le cheval ?

Il y a l'embarras du choix !

La zone dépend de la sensibilité du cheval qui n'apprécie pas d'être piqué à certain endroit et notre sécurité en dépend.

Il y a l'Encolure, le Poitrail, la Croupe, les Fesses.

L'endroit régulièrement utilisé est l'encolure, car elle présente l'avantage d'être facile d'accès, mais réclame d'être très vigilant en raison de la proximité de la colonne vertébrale.

Pour bien définir la zone sans risque un petit truc :

au départ de l'épaule ; mettre sa main à plat sur l'encolure.

main droite, si coté gauche et

main gauche, si coté droit car vous devez piquer à l'emplacement du pouce.

 

 

 

piquez dans le triangle blanc

 

Préparation :

- Nettoyer la zone d'injection à l'aide d'une compresse imbibée d'alcool afin d'éliminer les matières susceptibles de souiller l'aiguille.

- Fixer l'aiguille sur la seringue, vider l'air, faire pénétrer l'aiguille dans le flacon en l'ayant agité auparavant et aspirer la dose de produit à injecter.

- Chasser les bulles d'air en exerçant une pression sur le piston de la seringue jusqu'à ce qu'une goutte jaillisse à l'extrémité de l'aiguille.

- Séparer la seringue de l'aiguille.

- Préparer le cheval afin d'éviter un effet de surprise et une réaction vive lors de la piqûre. Donner un léger coup avec la paume de la main avant de piquer.

- Piquer l'aiguille dans le muscle d'un geste franc et net. Elle doit-être perpendiculaire à la peau et bien enfoncée. Il faut s'assurer que l'aiguille est correctement introduite dans le muscle et non dans un vaisseau sanguin. Si tel est le cas, une goutte de sang perle à l'extrèmité de l'aiguille, alors il faut recommencer l'opération.

- Maintenant que l'aiguille est bien en place et que le cheval réagit bien, on peut connecter la seringue et procéder à l'injection de façon régulière. L'injection doit-être exécutée très progressivement de façon à ne pas traumatiser le muscle.

- L'injection terminée, retirer l'aiguille perpendiculairement à la peau d'un geste sûr. Avec un coton masser le point d'injection pour bien répartir le produit injecté dans le muscle.

 

Et voilà !

 

A savoir : Evitez de piquer l'aiguille avec la seringue car en cas de mouvement brusque du cheval, le poids de la seringue peut occasionner des lésions musculaires internes.

Avant, exercez-vous sur une orange vous prendrez de l'assurance.


251530 visiteurs
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
C est grace au jeunnes que l elvage des chevauux de race arabe-barbe a repris dans la ville de missour