elevage lyamani
cheval de missour - faucon
 

Page d'accueil
الخيل العربي
missour
tout sur cheval
élevage lyamani
=> poulins a vendre
=> ètalons
=> juments
=> cavaliers lyamani
=> sloughi
=> faucon
Forum
Galerie
sondages
album photos
telecharger
journaux
musique
cinema
Ttv en line
radio
Adresses utiles
cuisne
Horoscope
meteo
chat
jeux
Contact
Livre d'or

 

La région de lakouassem tient jalousement à une spécialité régionale, unique de son genre au Maroc. La fauconnerie dans cette région est une tradition multiséculaire. Elle a été toujours encouragée et protégée par nos souverains et qui, grâce à quelques initiatives privées, est actuellement en pleine naissance.

Pour donner plus d’informations à nos lecteurs sur ce majestueux oiseau qui reste seigneur même en captivité, le journal albayane est allé voir quelques paysans Kouassems qui détiennent depuis des siècles, ce privilège royal, malgré le manque d’attention et de subventions. Ces braves gens qui continuent à préserver et à sauvegarder cette tradition ont manifesté une grande volonté pour nous intimer le secret de leur art.

Albayane : Comment chasse- t-on un faucon ?

- On creuse un tunnel qui nous servira de cachette. On laisse voler un pigeon ficelé. Au moment où nous nous dirigeons vers le faucon, ce dernier se sauve en laissant sa proie. Nous nous cachons une deuxième fois dans le tunnel, nous tenons toujours le fil qui reste accroché au pigeon. et on attend toujours le faucon qui ne tarde pas à revenir. A ce moment, nous commençons à tirer petit à petit sur le fil. Le faucon avance à son tour pour se trouver finalement pris au piège.

Comment l’homme adapte-il ou dompte-t-il ce oiseau ?

Le métier de dompteur d’oiseau n’est pas tellement facile qu’on le pense. C’est vraiment très difficile et très complexe.
Nous devons connaître en permanence chaque endroit sensible chez l’oiseau:
(le nez, les yeux, le bec, les plumes, les griffes...).
On ne doit jamais tromper notre faucon ni lui mentir. On doit aussi veiller à la propreté de ses griffes, de ses plumes, et à la brillance de ses yeux. On doit lui donner un nom. La durée de son dressage peut durer plusieurs années.

Comment doit-t-on tenir un faucon ?

Avant de tenir le faucon sur la main gauche, on doit mettre un gant large pour nous protéger contre ses griffes. Ensuite on lui place un petit bonnet en cuir sur la tête pour le rendre plus calme et en même temps cacher sa vue pour ne pas être dérangé par les personnes. Ce bonnet ne doit être ôté que lorsqu’on veut le lâcher sur la proie ou quand on veut le nourrir.

Un dernier mot

Le faucon, c’est l’honneur de notre tribu. C’est lui qui porte haut l’étendard des koussems.

 Fauconnier

Article lu 628 fois

Auteur : Aboulkacem Aboufariss




       

251530 visiteurs
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=
C est grace au jeunnes que l elvage des chevauux de race arabe-barbe a repris dans la ville de missour